Archives de catégorie : Nous y étions

Pour se réchauffer l’âme!!

UNADJUSTEDNONRAW_thumb_3c7c
En compagnie du chef Ian et de Benjamin Gallander

Le manteau blanc s’est bien installé en province.
Pendant que le gouvernement ontarien bloque ses services francophones. Pendant que le français devient précaire en Ontario, le froid s’installe ici, mais la neige disparaît. Il faut dire que la grande ville Torontoise est un peu plus au sud. Reste qu’il faut bien s’emmitoufler et trouver une méthode de bien se réchauffer.

Quoi de mieux qu’un bon « saké » chaud, des sushis dans une variété remarquable. On ne parle pas d’un manger à volonté ici, on parle du haut de gamme du Sushi.
UNADJUSTEDNONRAW_thumb_3c85

Si vous passez par la ville reine, n’hésitez pas à aller vous régaler chez « SKIPPA », ce petit restaurant qui a pignon sur rue au 379 rue Harbord. Ian le chef, un autodidacte et élève de Kajji , un autre restaurant un peu plus coûteux, mais qui exprime tout autant l’art de fabrication du Sushi, sashimi ou autre hors d’œuvre japonais.

Ian s’est entouré d’une équipe formidable. Sa sœur, qui gère les commandes avec main de maître. Bref, on est charmé par tous les petits détails. Chaque papille gustative est mise à l’épreuve pour enrober tous vos sens. Ça vient vous chercher jusqu’à la moelle épinière et excite votre système nerveux. Gageons que vous y retournerez.

Nous vous laissons sur quelques images afin de vous tenter un peu.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


L’équipe du mâle.ca

Matt Holubovski, en visite dans la ville reine!!

Le Drake Hotel, cet endroit bien connu des gens de Toronto reçoit souvent des artistes de tout acabit. On s’y rendait ce 22 février. L’humidité et le froid de la ville reine s’envolaient tellement le bonheur s’attachait à la soirée.

Crédit photo: Marc-Etienne_Mongrain
Crédit photo: Marc-Etienne_Mongrain

On l’avait connu à la voix, Matt Holubovski, cet auteur-compositeur et interprète allait nous caresser de sa voix unique l’instant d’une soirée.
Comme avant-première, Aliocha Schneider, un jeune homme qui prend sa place en tant qu’artiste dans ce vaste monde des arts. Il chantait et soudainement on oubliait que la petite salle était bien remplie. C’est comme si on était seul avec le jeune homme buvant un verre et discutant des tracas de la vie, une belle histoire qui nous tient en haleine. Personne ne peut dire d’où vient cette sensation, celle qui nous enveloppe dans une couverture chaude, sentiment d’apaisement pour l’âme. Les aléas de la vie s’envolent et on se laisse guider par les mélodies.

Aliocha
Crédit Photo: John Londono

Entre sur scène, la nouvelle légende à en devenir : Matt Holubovski. Un charisme qui sort de l’ordinaire et une façon de livrer les textes d’une manière ingénieuse. Ce savant de la mélodie s’offre à son public on ne peut dire autrement. Les poils s’hérissent et on a l’impression qu’un bon vieil ami nous passe la main dans le dos en guise de réconfort. C’est comme si on allait prendre un verre avec Matt et qu’il nous racontait des brides de vie.

 

C’est à fleur de peau qu’on est ressortie de cette salle intimiste. Je vous rassure, nous n’oublierons jamais ces performances. Deux hommes qui se connaissent et qui nous partagent une part de leur être. C’est un grand privilège de pouvoir vivre ces moments.

Si l’un d’eux passe près de votre quartier, l’investissement en vaut le détour !

 

 

Joyeuse St-Patrick

Ce matin, nous déjeunions au pub Mckibbin’s. L’ambiance toujours aussi festives. La fête irlandaise vallait bien son brunch/Buffet. Même que le pain arborait la couleur verte, couleur emblématique de cette fête. On s’est gâté avec un petit café irlandais. 

Tout avait été mis sur table pour que  l’on se sente au pays du scotch! La musique, Les couleurs, l’ambiance d’un vieux pub. On a été comblé. 

Ce soir allez donc célébrer avec une petite bière. 

Au nom de toute l’équipe du mâle.ca, nous vous souhaitons joyeuse St-Patrick!!

Pour les curieux: L’épicurieux

Nous étions de passage à Val-David, on en a profité pour aller au tant convoité restaurant L’épicurieux.

Un menu changeant au rythme des saisons. La fraîcheur des produits était au rendez-vous. Les propriétaires étaient aux fourneaux…

Nos coup de cœur :

  • La prunette
  • Le carpaccio de bœuf
  • Les Gnocchis
    On se sentait en famille, la chaleur humaine et de l’ambiance. Le choix du décor est sublime. Le lieu est magnifique. C’était festif! Pas surprenant, l’équipe de l’épicurieux prônent le bonheur dans nos assiettes, dans la musique et dans nos verres.

Un choix de cocktails surprenant mais oh! Combien délicieux. Il y en a pour tous les goûts.

Vous passez dans les Laurentides. Réservez. Les places sont comptées. Ça vaut définitivement la peine.

Venez rencontrer Maxime, Dominic, la ravissante Fanny ainsi que leur équipe chaleureuse!

C’est simple, c’est bon, un paradis sur terre dans un monde à part!

RESTAURANT L’ÉPICURIEUX

C’est un départ pour la Micro Tournée!!

Vous aimez la bière et la musique?
Nous oui!

On s’est donc rendu à la première édition de la Microtournée. Ça se passait dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve de Montréal (Homa).
La mission est fort simple. Dégustation de bières des microbrasserie québécoise, petit tapas des produits du terroir tout en écoutant des artistes émergents.

Nous avons été charmé par le concept.
Voici donc les bières dont on a eu la chance de déguster:
1- Wayagamac, Microbrasserie la pécheresse, Latuque.
2- Berliner Weisse, Pit Caribou, Gaspésie.
3- Sergent Ripin, MaBrasserie et Pub Brouhaha, Montréal.
4- Ta meilleure, Lagabière, St-Jean-sur-richelieu.
5- Robuste Porter Iroquois, Sutton Brouerie, Sutton.
6- Barley Wine American 2015, Les 3 Mousquetaires, Brossard.

Outre la bière, notre Grande découverte était bien le chocolat à la bière de Philippe Wouters (Bière et Plaisir).

La musique était bien orchestré par Marc-Antoine Fecteau. Nos hôtes Dimitrio et Mike semblaient heureux, mais pas autant que leurs convives, pour ce magnifique départ…
Ce n’était que le premier rendez-vous. Ce sera certainement à répéter.

Oktobierfest de Sainte-Adèle, Laurentides.

Quel plaisir de déguster quelques bières, s’empiffrer des produits locaux et assister à une programmation bien remplie. Tout ça dans un décor extérieur sans égal. Les couleurs de l’automne dans les montagnes se mêlant avec l’odeur des food trucks : de la joie à l’état pure.  L’Oktobierfest fêtait déjà ses 8 ans d’existence.


Nous y étions et croyez-nous, nous n’étions pas peu fiers!
Nos papilles se sont lancées dans la dégustion du houblon et on vous a monté un petit top 3 des meilleures bières. Croyez-nous, le choix était difficile.

  1. Pretty Bastard -bière noire. Brasseurs de West Shefford.
  2. Goliath -bière ambrée. Brasserie Grimoire.
  3. Saison de la tondeuse -bière blonde.  Micro brasserie Loup Rouge.


On vous le dit : ça valait le détour. L’an prochain nous y serons encore. Ne serait-ce que pour les spectacles, les activités, les artisans et rencontrer du bon et du beau monde.

Oktobierfest de Sainte-Adèle